Fréquentation record pour le patrimoine national tchèque

La saison touristique 2016 des châteaux tchèques est pour l'heure la meilleure depuis le naissance de la République tchèque en 1993. A la fin du mois d'octobre, la centaine de monuments gérés par l'Institut national du patrimoine (NPÚ) ont attiré près de 5,4 millions de visiteurs. En conséquence, l'organisme fait état de recettes en hausse, qui s'établissent à quelque 500 millions de couronnes, près de 19 millions d'euros, essentiellement issues de la vente de billets. Comme les années précédentes, Český Krumlov, une ville de Bohême du Sud inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, et le château de Lednice, dont la région bénéficie de la même distinction, enregistrent la fréquentation la plus importante, avec plus de 400 000 visiteurs cette année. Les châteaux de Hluboká et de Karlštejn sont également très populaires puisque plus d'un quart de million de personnes s'y sont rendues cette année.

Auteur: Pierre Meignan