Hanoï demande à Prague de ne pas suspendre les visas

Le Vietnam a demandé à la République tchèque de revenir sur la suspension, jusqu'à fin 2008, de visas délivrés aux Vietnamiens, mettant en avant la tradition de bonnes relations des deux pays. « Nous souhaitons que, pour les intérêts des relations entre les deux pays, le gouvernement tchèque réexamine cette décision », a indiqué le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères. Selon la presse tchèque mardi, Prague a décidé la suspension de visa en raison de la criminalité au sein de la communauté vietnamienne installée en République tchèque. D'après le quotidien Lidove Noviny, le gouvernement a pris cette mesure sur la base d'une analyse de la police et du renseignement. Il y est noté une hausse de la criminalité au sein de la communauté vietnamienne portant notamment sur la contrefaçon de grandes marques, l'évasion fiscale et la culture illégale du cannabis.