Il y a trop d’hôtels à Prague

Il y a trop d’hôtels à Prague et leur taux d’occupation est en baisse. Tels sont les deux principaux enseignements qui ressortent d’une enquête réalisée par la société Labartt Investment, dont les résultats ont été publiés ce vendredi. 90 % des managers et représentants des hôtels quatre étoiles se disent persuadés que la capacité d’accueil des hôtels de la capitale est trop élevée. Le taux d’occupation moyen des hôtels quatre étoiles situés en dehors du centre-ville s’est élevée à 65 % au cours du premier semestre de cette année, soit cinq points de moins que pour la même période en 2007.