Industrie automobile : Hyundai fait face aux sanctions

Des sanctions ont été infligées par l’Inspection du travail au constructeur automobile sud-coréen Hyundai dont les usines sont installées à Nošovice, en Moravie du Nord. Selon l’agence ČTK, la direction fait face aux sanctions pouvant s’élever à un million de couronnes. Leur montant n’a pas été confirmé par l’Inspection du travail. Cette dernière s’est limitée à informer que la sanction avait été infligée à la firme pour le non respect du code du travail. Au mois de décembre dernier, des employés des ateliers de montage avaient protesté contre les mauvaises conditions de travail et notamment contre les deux heures quotidiennes de travail supplémentaires imposées par la direction de Hyundai.