Industrie automobile : Tatra va licencier 180 employés jusqu’à la fin de l’année

Le constructeur automobile tchèque de camions Tatra va licencier 180 employés dans les prochains jours. Seules 76 personnes seront toutefois licenciés définitivement au lieu des 167 initialement envisagés. 100 à 110 autres salariés seront, eux, licenciés provisoirement avant d’être réembauchés l’année prochaine en raison des nouvelles commandes prévues. L’information a été communiquée, vendredi, par le directeur général de Tatra. Frappé par la crise économique, le célèbre constructeur de camions, qui emploie environ 2 500 personnes, table sur une production de 1 000 à 1 100 véhicules pour cette année.