Karel Hoffmann condamné à 4 ans de prison

Karel Hoffmann est condamné à 4 ans de prison. La Cour suprême a rejeté l'appel du fonctionnaire responsable de la communication lors du Printemps de Prague. Karel Hoffmann, âgé aujourd'hui de 79 ans, est considéré comme le principal responsable de l'interruption des émissions de la radio tchécoslovaque dans la nuit du 21 août 1968, une interruption qui visait a empêché la diffusion du message de la présidence du parti communiste condamnant l'invasion des troupes du Pacte de Varsovie.