La Banque nationale tchèque a effectué la deuxième intervention la plus importante depuis 2013

La Banque nationale tchèque (ČNB) est intervenue sur le marché des devises à hauteur d'un volume de 107 milliards de couronnes (3,95 milliards d’euros) au mois d’octobre afin de lutter contre le renforcement de la monnaie tchèque. Il s’agit de la deuxième intervention la plus importante en l’espace d’un mois depuis novembre 2013. Cela ressort des données rendues publiques par la ČNB ce mercredi. Depuis trois ans, la Banque nationale mène une intervention monétaire afin de maintenir la couronne tchèque à un cours d'environ 27 couronnes pour un euro. L’institution a consacré à cette fin au total près de 798 milliards de couronnes (29,5 milliards d’euros).