La Chambre des députés a adopté la loi sur les modalités de l’élection présidentielle au suffrage universel direct

La Chambre des députés a adopté, ce mercredi, la loi relative aux modalités de l’élection du président de la République au suffrage universel direct. Les députés ont également ajouté au texte les montants limites pour le financement des campagnes électorales. Les dépenses ne pourront ainsi pas excéder 40 millions de couronnes (1,5 million d’euros) et 10 millions de couronnes (400 000 euros) respectivement pour les premier et second tours. Le projet de loi doit désormais être soumis à l’examen du Sénat. Jusqu’à présent le chef de l’Etat tchèque était élu par les deux chambres du Parlement. L’élection du successeur de Václav Klaus au Château de Prague se tiendra début 2013.