La Chambre des députés a donné son feu vert au dédommagement des Tchèques de Russie subcarpatique

Les citoyens tchèques de Russie subcarpatique qui faisaient partie de la Tchécoslovaquie entre 1918 – 1939 devraient être dédommagés de leurs biens qu’ils étaient obligés de laisser sur ce territoire dans les années du deuxième conflit mondial. Le projet de loi sur les dédommagements a reçu l’aval de la chambre basse du parlement et il a la chance d’être approuvé par le Sénat. La somme maximale d’un dédommagement serait de 2 millions de couronnes. La députée Eva Dundáčková qui est l’auteur de la loi s’attend à ce que la demande de dédommagement puisse être présentée par plus de 400 personnes.