La Chambre des députés a reporté au 17 février les délibérations sur le Traité de Lisbonne

Le projet du parti communiste proposant de décider du Traité de Lisbonne dans un référendum est passé ce vendredi en deuxième lecture à la Chambre des députés. Les délibérations sur la ratification du traité simplifié devraient continuer le 17 février. Le projet d’organisation d’un référendum a été soutenu par trois députés de la principale formation gouvernementale, le Parti civique démocrate. Le reste du parti, ainsi que les députés chrétiens-démocrates, les verts, et les députés sociaux-démocrates dans l’opposition sont pour la ratification du Traité de Lisbonne par le parlement.