La chambre des députés rejette le projet de dédommagement des licenciés sous le régime communiste

La Chambre des députés a rejeté le projet de loi sur le dédommagement financier des personnes ayant été licenciées pour des raisons politiques sous le régime communiste. Bien que ce projet de loi ait été soumis à la Chambre, il y a un an, en commun par les députés du Parti social-démocrate et du Parti civique démocrate (ODS), cette fois-ci, la majorité des députés de l’ODS n’a pas voté pour cette loi. Ils expliquent leur attitude par le souci de ne pas alourdir le budget de l’ Etat pendant la période de la crise économique. Ils n’ont pas réussi non plus à exclure de l’ensemble des personnes concernées par cette loi, les membres du Parti communiste de Tchécoslovaquie.