La coalition gouvernementale a survécu à la motion de censure

La coalition gouvernementale tripartite de centre-droit, en place depuis cet été, a survécu au vote sur la motion de censure mardi à la Chambre des députés. Les députés des trois partis de la coalition ont exprimé leur confiance au gouvernement. Seuls 80 députés sociaux-démocrates et communistes, les deux formations de l’opposition, étaient favorables à l’adoption de la motion de censure. Celle-ci avait été déposée par le Parti social-démocrate (ČSSD) suite à l’annonce de la démission du ministre de l’Environnement, soupçonné d’être impliqué dans une affaire de corruption.