La Commission européenne : Les mesures de restriction du gouvernement tchèque sont suffisantes

Selon la Commission européenne les mesures de restriction adoptées au cours des derniers mois par la République tchèque pour réduire le déficit budgétaire sont suffisantes. La Tchéquie fait partie de 12 pays européens qui ont fait l’objet de la procédure à suivre concernant les déficits excessifs. Le déficit dans les pays de l’Union ne doit pas dépasser 3 % du PIB mais cette décision n’est pas respectée dans la majorité des pays européens. Cette année le déficit de la République tchèque ne doit pas dépasser 5,3 %. La Commission européenne exige du gouvernement tchèque de réduire progressivement le déficit jusqu’à 3 % du PIB en 2013.

Auteur: Václav Richter