La Cour de Strasbourg donne raison à un demandeur d’asile égyptien contre la RT

La Cour européenne des Droits de l’Homme de Strasbourg a donné raison à un demandeur d’asile égyptien qui avait porté plainte contre la République tchèque. Mohammed Mansour Rachid était arrivé en RT en août 2006 et avait demandé l’asile. Placé dans une zone de transit, sa demande avait été rejetée en septembre. Il avait été ensuite transféré dans un centre de détention où il a été retenu jusqu’en avril 2007, avant d’être renvoyé en Egypte. La Cour de Strasbourg a reconnu que cette détention était illégale et a condamné la République tchèque à verser au plaignant 2 000 euros de dommages. Elle est allée dans le sens du médiateur de la République Otakar Motejl qui a déjà plusieurs fois critiqué les méthodes de la police vis-à-vis des étrangers.

Auteur: Anna Kubišta