La démission du ministre de la Culture acceptée par le président Klaus

Jiří Besser n’est officiellement plus ministre de la Culture depuis ce vendredi. Le président de la République, Václav Klaus, a accepté sa démission, qui lui avait été remise, mardi, par le Premier ministre, Petr Nečas. Ce jeudi, Jiří Besser a encore participé à une réunion du conseil législatif du gouvernement relative au projet de loi sur la restitution par l’Etat tchèque des biens ayant appartenu aux Eglises du pays, un projet dans lequel il était grandement impliqué. La députée Alena Hanáková devrait succéder à Jiří Besser à la direction du ministère. Contraint de démissionner, Jiří Besser est, entre autres, accusé d’avoir entretenu des relations avec un homme d’affaires condamné pour corruption. Il a également « omis », selon ses propres dires, de mentionner l'existence d'une propriété en Floride, d'une valeur de 230 000 dollars, dans sa déclaration de patrimoine.