La fermeture des magasins les jours fériés devant la Cour constitutionnelle

Des sénateurs issus de parti de droite ont déposé une plainte auprès de la Cour constitutionnelle pour qu'elle se prononce sur l'interdiction pour les grands magasins d'ouvrir à l'occasion de certains jours fériés. Dix-sept parlementaires de la Chambre haute du Parlement se sont joints à cette initiative, soit le nombre nécessaire pour que les juges constitutionnels se penchent sur la question. La démarche est soutenue par les organisations patronales qui se plaignent du manque à gagner pour les grandes chaînes de distribution. D'après cette loi adoptée cette année, les grandes surfaces de plus de 200 mètres carrés seront dorénavant fermées au Nouvel An, le lundi de Pâques, le 8 mai, le 28 septembre, le 28 octobre et les 25 et 26 décembre. Le 24 décembre, les magasins pourront rester ouverts jusqu'à midi.

Auteur: Pierre Meignan