La Haute-Autriche proteste de nouveau contre la centrale de Temelin

Le gouverneur de la Haute-Autriche, Josef Pühringer, a de nouveau protesté contre la centrale nucléraire de Temelin, et demandé sa fermeture, lors d'une réunion avec le vice-premier ministre tchèque, Martin Jahn. Ce dernier à répété les arguments de la partie tchèque : la centrale répond aux normes de sécurité mondiale. La réunion a surtout porté sur les possibilités de coopération dans le trafic routier et ferroviaire.