La médiatrice de la République a reçu 8200 plaintes de citoyens en 2014

La médiatrice de la République Anna Šabatová a reçu 8200 plaintes de citoyens tchèques en 2014, 150 de plus que l'année précédente. Les demandes portent prioritairement sur des questions relatives au traitement des allocations sociales. En second lieu, les requérants entendent régler des problèmes de construction ou sont concernés par des questions liées à la police, à l'armée ou au système pénitentiaire. Le rôle de la médiatrice de la République est de défendre les citoyens tchèques face aux éventuels abus des autorités publiques. Anna Šabatová a été désignée parmi les personnalités de l'année 2014 par le site d'informations Deník Referendum, qui loue notamment ses combats en faveur du droit de vote des étrangers et contre les discriminations faites aux femmes.

Auteur: Pierre Meignan