La muncipalité de Prague envisage le retour de titres de transport forfaitaires en papier

Confrontée à la gestion problématique de l'opencard, la municipalité de Prague envisage la réintroduction de titres de transport forfaitaires en papier. Les deux systèmes pourraient cohabiter à partir de la mi-2015 selon Jakub Michálel, membre du parti pirate et de la commission en charge de l'opencard, une carte électronique faisant office de carte de transport et dont Prague a le droit d'éditer 1,27 million d'unités. En raison de contrats entâchés d'irrégularités, la capitale ne peut en effet s'en procurer davantage alors que les stocks diminuent régulièrement. La municipalité enregistre environ 400 nouvelles demandes chaque mois. Selon Jakub Michálek, l'équipe municipale sortante a laissé là une bombe à retardement sans l'ébauche de la moindre solution.

Auteur: Pierre Meignan