La nationalité tchèque est l'une des plus rarement obtenues en Europe

La République tchèque fait partie des pays qui octroient le moins la nationalité à des ressortissants étrangers. Selon les chiffres publiés par Eurostat, 0,1 passeport tchèque a été accordé en 2008 pour 1 000 habitants. Seules la Slovaquie, la Pologne et la Lituanie ont des taux aussi peu élevés. La moyenne dans les pays de l'UE est de 1,4 naturalisation pour 1 000 habitants. En 2008, seules 1 200 personnes ont obtenu la citoyenneté tchèque, contre 2 370 en 2007. 33% de ces personnes étaient des Ukrainiens, suivis par les Kazakhs (10,1%) et les Slovaques (9,6%).