La note du gouvernement autrichien sur la sécurité de la centrale de Temelin

Le premier ministre tchèque Mirek Topolanek a demandé au ministre des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg de préparer une réponse à la note autrichienne concernant la centrale nucléaire de Temelin. Le gouvernement autrichien affirme dans la note que les objectifs visant à améliorer la sécurité de la centrale de Temelin et à permettre son exploitation commerciale n'ont pas été réalisés. L'Autriche appelle donc les autorités tchèques à de nouvelles négociations sur la sécurité de la centrale. Le cabinet autrichien se réfère aux accords de Melk sur la sécurité de la centrale de Temelin signés par les deux parties en 2000.

Auteur: Václav Richter