La police tchèque à l'affut des pétards non conformes aux normes en vigueur

La police tchèque inspecte marchés en plein air et boutiques à travers le pays pour dépister les feux d'artifice et autres pétards non certifiés et dangereux. Selon le ministre de l'Intérieur Milan Chovanec les inspections en coopération avec les agents des douanes sont en cours depuis plusieurs semaines afin de minimiser le danger pour les consommateurs. Les autorités allemandes ont récemment mis en garde leurs citoyens contre l'achat de feux d'artifice bon marché dans les régions frontalières tchèques et polonaises.