La police tchèque lance un site web répertoriant des œuvres d’art volées

La police tchèque vient de lancer un nouveau site web qui répertorie les oeuvres et objets d’art volés en République tchèque. Ce portail a pour but d’aider le travail des enquêteurs. Il existe à l’heure actuelle en quatre langues : tchèque, anglais, allemand et russe. La base de données contient des photographies ainsi qu’une description succinte de l’oeuvre en question. 19 000 objets sont ainsi répertoriés, mais aussi 179 oeuvres dont la police recherche les propriétaires. Depuis 1989, des milliers d’objets ont disparu rien que des églises de République tchèque.

Auteur: Anna Kubišta