La présidence tchèque de l'UE insiste sur la discipline budgétaire

Le ministre tchèque des Finances Eduard Janota, dont le pays préside l'UE, a souligné mardi qu'un retour graduel vers la réduction des déficits était "essentiel" en Europe, avant une réunion où les grands argentiers européens devraient insister sur ce point. Selon un projet de texte, qui doit être transmis aux dirigeants européens pour leur sommet des 18 et 19 juin, les ministres des Finances devraient insister mardi sur la "claire nécessité d'une stratégie de sortie (de crise) fiable et crédible". "En ligne avec le Pacte de stabilité et de croissance, les Etats membres (de l'UE) préparent des stratégies complètes de consolidation (budgétaire), et plusieurs d'entre eux ont déjà expliqué clairement, ou sont en train d'expliquer leur programme pour revenir à des positions budgétaires solides", indique le projet de document, dont l'AFP a obtenu copie.