La République tchèque appelle ses ressortissants à quitter l’Irak

Le ministère des Affaires étrangères a appelé, ce vendredi, sur son site Internet, les ressortissants tchèques séjournant en Irak à quitter le pays en raison de la dégradation de la situation sécuritaire et des menaces pesant sur Bagdad, le groupe radical sunnite de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) se rapprochant de la capitale. La recommandation vaut pour l’ensemble du territoire, à l’exception de la région du Kurdistan irakien. La diplomatie tchèque déconseille vivement également tout voyage en Irak. Plus tôt dans la journée, le ministère avait pourtant indiqué qu’il ne s’apprêtait pas à organiser le rapatriement de ses ressortissants en Irak et qu’une éventuelle évacuation ne concernerait que quelques dizaines de personnes vivant ou travaillant en Irak.