La République tchèque, dernier pays européen à ne pas avoir soumis le traité de Lisbonne au processus de ratification

Suite à la ratification du Traité de Lisbonne par la Suède, jeudi, la République tchèque est devenue le dernier des vingt-sept pays de l’Union européenne, avec l’Irlande, à ne pas encore avoir soumis le traité réformateur des institutions européennes au processus de ratification. Le Parlement tchèque attend le verdict de la Cour constitutionnelle qui doit décider si certains passages du traité sont en conformité avec la Constitution du pays. Ce jugement pourrait être rendu mardi prochain. Plus de détails sur le sujet dans nos Faits et événements.