La République tchèque devrait verser 76 millions d’euros pour l’accroissement du capital de la BEI

La République tchèque pourrait participer à hauteur de 76 millions d’euros à l’accroissement du capital de la Banque européenne d’investissement (BEI). Cet effet de levier de dix milliards, envisagé afin d’aider au financement d’investissements de long terme nécessaires à la croissance de l’Europe, sera débattu lors du sommet de l’UE la semaine prochaine. Cette participation tchèque de 76 millions d’euros a été annoncée par le ministre des Finances, Miroslav Kalousek, présent à Luxembourg, ce vendredi. Il a souligné qu’il recommanderait au gouvernement de consentir à cette opération.