La République tchèque expulse deux diplomates russes

Le gouvernement tchèque a décidé d'expulser deux diplomates russes, leur donnant 48 heures pour quitter le pays, a annoncé ce vendredi le Premier ministre tchèque Andrej Babiš. Cette décision fait suite à une affaire récemment dévoilée dans la presse tchèque, selon laquelle un agent s'était rendu en mars en Tchéquie avec de la ricine pour assassiner des élus de la capitale ayant pris des décisions peu appréciées par le Kremlin. Les autorités tchèques n'avaient jamais officiellement confirmé l'information, mais les trois élus avaient été placés sous protection policière.

« D'après les informations et les preuves que j'ai reçues de nos services de renseignement, il s'avère que toute l'affaire est née d'un conflit interne entre des employés de la représentation diplomatique de la Fédération de Russie à Prague, » a déclaré Andrej Babiš, expliquant qu'un de ces employés avait envoyé de fausses informations aux services de renseignement tchèques sur un projet d'agression visant des politiques tchèque. Selon le Premier ministre, l'incident a mis à mal les relations tchéco-russes et a imposé une charge de travail supplémentaire inutile à ses services.

Le ministre des Affaires étrangères Tomáš Petříček, la diplomatie tchèque s'est efforcée de régler toute l'affaire avec discrétion, mais la partie russe n'aurait pas laissé d'autre solution aux autorités tchèques que de déclarer les deux diplomates persona non grata. Le ministre a également fait savoir que le gouvernement tchèque était conscient que cette décision donnerait probablement lieu à une mesure réciproque côté russe.

Le porte-parole du président tchèque Miloš Zeman a fait savoir que ce dernier ne ferait aucun commentaire sur cette affaire. Le chef de l'Etat a exprimé à plusieurs reprises par le passé une vision critique des services de renseignement tchèques (BIS) et de son directeur Michal Koudelka qu'il refuse de nommer général.

Auteur: Anna Kubišta

Dernières nouvelles

  • Un concert en ligne pour célébrer la fête nationale du 28 octobre

    19/10/2020

    L’Orchestre symphonique de la ville de Prague FOK donnera le 28 octobre prochain un concert solennel à l’occasion du 102e anniversaire de la fondation da Tchécoslovaquie indépendante avec, au programme, Ma patrie de Bedřich Smetana. Le concert sera donné sans public à la Maion municipale de Prague. Il sera diffusé en ligne par le réseau des Centres tchèques dans le monde.

    En raison de la situation épidémiologique critique dans le pays, de nombreuses villes tchèques ont annoncé l’annulation des concerts, commémorations et festivités organisées chaque année à l’occasion de la fête nationale du 28 octobre.

  • Manifestation contre les mesures anti-Covid : 14 personnes inculpées

    19/10/2020

    La police tchèque a annoncé avoir interpellé 144 personnes lors de la manifestation qui a rassemblé, dimanche, au centre de Prague, quelque 2 000 opposants aux mesures de restriction imposées par le gouvernement pour freiner la propagation du coronavirus. Quatorze manifestants ont été inculpés.

    La manifestation a pris un tour violent lorsque les policiers ont commencé à disperser la foule, le nombre de participants étant très largement supérieur à celui autorisé pour les rassemblements. Vingt-cinq policiers, ainsi que plusieurs manifestants ont été blessés lors des affrontements, selon l’information publiée ce lundi par la porte-parole de la Police tchèque.

    Le rassemblement était organisé par le Mouvement des citoyens mécontents. Des supporters des clubs de football et de hockey sur glace ont notamment répondu à l’appel.

  • Météo

    19/10/2020

    Mardi, jour de la fête des Vendelín, le temps sera nuageux avec éclaircies sur l’ensemble du territoire tchèque. Les températures remontent doucement : elles varieront entre 12° et 16°C.

  • Le ministre de l’Agriculture testé positif, plusieurs membres de la direction du ČSSD confinés

    19/10/2020

    Le ministre de la Culture Lubomír Zaorálek est confiné à son domicile suite à l’annonce, dimanche, du résultat positif du test de dépistage du Covid-19 auquel s’est soumis le ministre de l’Agriculture Miroslav Toman. Les deux ministres sociaux-démocrates s’étaient rencontrés jeudi, a fait savoir Lubomír Zaorálek sur son compte Twitter. Par ailleurs, plusieurs autres membres de la direction du parti social-démocrate (ČSSD) se sont placés à l’isolement après avoir rencontré Miroslav Toman à la fin de la semaine dernière.

    Bien que plusieurs ministres aient déjà respecté une quarantaine par mesure de précaution pour avoir été en contact avec des personnes contaminées, Miroslav Toman est le premier membre du gouvernement tchèque dont le résultat du test s’est avéré positif.

    Le quotidien Deník N a annoncé, ce lundi, que le conseiller du président de la République, Martin Nejedlý, avait lui aussi été testé positif au coronavirus. Martin Nejedlý a confirmé cette information en indiquant qu’il a rencontré le président Miloš Zeman dix jours avant de passer son test.

  • Une coproduction tchéco-slovaque remporte le prix du meilleur film au festival de Varsovie

    19/10/2020

    Le nouveau film du réalisateur slovaque Martin Šulík intitulé Muž se zaječíma ušima (The Man With Hare Ears) a été primé, dimanche, au Festival international du film de Varsovie. La co-production tchéco-slovaque avec un important casting tchèque a reçu les prix du meilleur film et de la meilleure réalisation. Il a également été récompensé par le jury œcuménique du festival.

    Réalisateur, scénariste et producteur, Martin Šulík a signé plusieurs films à succès, dont The Interpreter (Tlmočník), avec le grand cinéaste tchèque Jiří Menzel dans l’un des rôles principaux. La comédie dramatique The Man With Hare Ears a été présentée à Varsovie en première mondiale. Sa sortie a été reportée à cause de la crise du coronavirus.

  • La construction d’un hôpital de campagne a commencé à Prague-Letňany

    19/10/2020

    Pour faire face dans l’urgence à l’afflux important de malades du Covid-19 dans les prochains jours, un hôpital de campagne est mis en place cette semaine à Prague, dans le quartier de Letňany. Ce lundi matin, un premier convoi de camions, bus et ambulances est parti de la ville de Hradec Králové, en Bohême de l’Est, pour acheminer du matériel médical à Prague. Ces véhicules transportent une centaine de lits, dont une dizaine de réanimation, ainsi qu’une salle d’opération.

    D’autres convois seront organisés d’ici vendredi prochain. Au total, l’hôpital de campagne construit au parc des expositions de Letňany devrait accueillir jusqu’à 500 malades atteints du Covid-19.

  • Coronavirus : le nombre de cas actifs a dépassé les 100 000

    19/10/2020

    Un nouveau record de cas de contamination au Covid-19 pour un dimanche a été enregistré en République tchèque, avec 5 059 tests positifs. Sur les quelque 100 000 cas actifs actuellement, plus de 3 500 patients étaient hospitalisés lundi matin, selon les chiffres publiés par le ministère de la Santé. Le coronavirus est responsable de la mort de 1 422 personnes dans le pays.

    Le premier cas officiel en Tchéquie a été dépisté le 1er mars. Depuis, environ 174 000 personnes ont été touchées par le coronavirus et plus de 72 000 malades ont été déclarés guéri.

    Dans les districts de Plzeň, de Zlín et d’Uherské Hradiště, le virus s’est propagé le plus rapidement au cours de la semaine dernière, avec environ 700 nouveaux cas pour 100 000 habitants.

    Mercredi dernier, la Tchéquie a renforcé les mesures de restriction anti-Covid, avec notamment la fermeture de toutes les écoles (hors maternelles), des bars et des restaurants. A compter de ce lundi, le nombre de participants aux mariages et aux enterrements est limité à 30.

  • A Prague, des heurts avec la police lors de la manifestation contre les mesures de restriction du gouvernement

    18/10/2020

    Quelque 2 000 personnes ont participé, dimanche après-midi, au rassemblement sur la place de la Vieille-ville à Prague pour protester contre l’application des mesures de restriction pour freiner la propagation du coronavirus.

    Les policiers, dont beaucoup avaient été appelés spécialement en refort, ont procédé à une cinquantaine d’interpellations. Une vingtaine de personnes ont également été blessées suite à des débordements et à quelques affrontements avec les forces de l’ordre.

    La police a mis fin à la manifestation au bout d’une heure, à partir du moment où les règles actuellement en vigueur n’ont plus été respectées. Selon celles-ci, 500 personnes au maximum, divisées en groupes de 20 dans le respect d’une distance sociale d’au moins deux mètres et du port d’un masque de protection des voies respiratoires, sont autorisées à se rassembler à un même endroit en plein air.

    Le rassemblement était organisé par le Mouvement des citoyens mécontents. Des supporters des clubs de football et de hockey sur glace ont notamment répondu à l’appel.

  • Le ministre de l’Agriculture premier membre du gouvernement testé positif

    18/10/2020

    Ministre de l’Agriculture, Miroslav Toman a été contrôlé positif au test de dépistage du Covid-19. L’information a été communiquée par le ministère ce dimanche. Bien que plusieurs ministres aient déjà respecté une quarantaine par mesure de précaution pour avoir été en contact avec des personnes contaminées, Miroslav Toman est le premier membre du gouvernement tchèque dont le résultat du test s’est avéré positif.

    Mercredi dernier, Miroslav Toman a rencontré le président de la République, Miloš Zeman, dans le cadre d’une réunion au château de Lány, résidence du chef de l’Etat. Le porte-parole de ce dernier a néanmoins fait savoir que les mesures de sécurité avaient été respectées et qu’il n’était pas menacé.

  • Météo

    18/10/2020

    Après une semaine très nuageuse, le temps est plus variable avec un soleil plus présent sur une grande moitié sud du territoire ce lundi, jour de la fête des Michaela. Quelques gouutes restent possibles dans le nord-est du pays.

    Les températures sont en légère hausse et varient entre 9 °C à Liberec (Bohême du Nord) et 12 °C à Brno (Moravie du Sud), Plzeň (Bohême de l’Ouest) ou Prague. Le soleil se lève à 7h28 et se couche à 18h00.