La social-démocratie prête à reprendre des négociations « rapides »

En réaction au refus du président de la République, la social-démocratie a fait savoir qu'elle était prête à reprendre les négociations avec le Parti civique démocrate et les chrétiens-démocrates pour la formation d'un nouveau gouvernement. Le leader du parti, Jiri Paroubek, a toutefois précisé que ces négociations devraient allaient très vite.