La social-démocratie tchèque prépare une initiative contre l’extrémisme

Le président du Parti social-démocrate tchèque Jiří Paroubek envisage d’utiliser des « tribunaux mobiles » dans la lutte contre l’extrémisme. Il s’agit de la procédure judiciaire raccourcie qui est souvent utilisée pour les délits commis par des fans de football. Le projet de loi respective sera préparé par une commission pour la lutte contre l’extrémisme. Le chef de la social-démocratie initiera la création de cette commission ce mercredi, lors de la réunion de la présidence du parti. Jiří Paroubek désire réagir ainsi à la passivité de certains hommes politiques des partis de la coalition gouvernementale face à ce problème.

Auteur: Václav Richter