La société énergétique ČEZ menace la Bulgarie de la poursuivre devant un tribunal d'arbitrage

La société ČEZ, leader tchèque dans le domaine de l'énergie, a officiellement menacé la Bulgarie de la poursuivre devant un tribunal d'arbitrage, au motif de la protection des investissements, si Sofia ne lui verse pas rapidement des dommages et intérêts. L'entreprise réclame plusieurs centaines de millions d'euros. Selon elle, les institutions bulgares entravent son activité et n'amélioreraient pas une situation jugée critique sur le marché de l'énergie. Depuis plusieurs années, les autorités bulgares accusent de leurs côtés ČEZ d'abus de position dominante sur le marché bulgare.

Auteur: Pierre Meignan