La Tchéquie adopte une nouvelle norme de l’Union européenne

Le ministère des Finances va rassembler les informations sur les personnes qui ont été condamnées pour des crimes et délits qui nuisent aux intérêts économiques de l’Union européenne. Les sociétés qui comptent parmi les membres de leurs directions de telles personnes, ne pourront plus bénéficier des subventions de l’Union européenne. Cette nouvelle norme instituée par la Commission européenne sera examiné lundi prochain par le gouvernement. Il s’agit surtout de délits de corruption et d’escroquerie.