La Tchéquie va pouvoir traiter des patients au favipiravir

Le ministre de la Santé Adam Vojtěch (ANO) a annoncé que la Tchéquie allait pouvoir traiter sous peu des patients au favipiravir envoyé par le Japon. Ce médicament contre la grippe pourrait permettre de traiter les cas modérés de Covid-19. Comme pour les autres médicaments qui pourraient être utilisés contre le nouveau coronavirus, cet antigrippal est encore à l’état d’essais cliniques.

C'est pour l'heure l'Hôpital universitaire de Prague qui sera chargé de son application, même si pour l'heure, il n'est pas encore clair quand et à quel patient il sera administré pour la première fois.

Auteur: Anna Kubišta