La Thaïlande devrait extrader sous peu le Tchèque soupçonné de propagation du virus du sida

Arrêté il y a quelques jours sur l'île de Phuket en Thaïlande, le ressortissant tchèque soupçonné d'avoir sciemment transmis le virus du sida à plusieurs de ses partenaires sexuels devrait être extradé vers la République tchèque en début de semaine prochaine. Selon le quotidien Bangkok Post, il devrait être pris en charge à partir de ce vendredi par les services thaïlandais de l'immigration qui le remettront aux autorités tchèques. Le suspect faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international. La police tchèque estime qu'il a pu transmettre le virus du sida à au moins trois personnes mais que le nombre de contaminations pourrait être bien plus élevé au vu du nombre de ses partenaires sexuels depuis qu'il a appris sa séropositivité. Un tribunal thaïlandais l'a déjà condamné jeudi à s'acquitter d'une amende car son visa touristique dans le pays a expiré depuis 2015.

Auteur: Pierre Meignan