L’adjoint à la médiatrice : « l’Etat devrait mieux s’occuper des monuments historiques en propriété privée »

Selon l’adjoint à la médiatrice de la République, Stanislav Křeček, l’Etat devrait mieux s’occuper des monuments historiques qui sont la propriété privée de particuliers. Il devrait plus souvent procéder à leur réparation ainsi que demander le paiement de la facture au propriétaire. Selon l’adjoint à la médiatrice, il s’agit du seul moyen efficace de lutter contre ceux qui laissent délibérément les bâtiments historiques se détériorer. L’Institut national du patrimoine (NPÚ) enregistre plus de 400 monuments menacés de la destruction qui sont la propriété privée de particuliers.