L’alpiniste Radek Jaroš récompensé du prix du Comité olympique tchèque pour la meilleure performance sportive en 2014

L’alpiniste Radek Jaroš s’est vu décerner le Prix Jiří Guth-Jarkovský, attribué par le Comité olympique tchèque, pour la meilleure performance sportive de l’année écoulée. En juillet 2014, en venant à bout du K2, deuxième plus haut sommet du monde (8 611 mètres), Radek Jaroš, 50 ans, est devenu le premier alpiniste tchèque et le quinzième de l’histoire à être parvenu à gravir, sans oxygène artificiel, les quatorze sommets situés à plus de 8 000 mètres existant dans le monde. Environ une centaine de sportifs tchèques qui ont participé aux JO de 2012, de 2014 et aux Jeux mondiaux à Cali en 2013, ont voté. Après le jockey Josef Vaňa en 2009, Radek Jaroš est seulement le deuxième lauréat de ces dix dernières années. Il succède à l’athlète spécialiste du 400 mètres haies Zuzana Hejnová. Le prix porte le nom du fondateur du Comité olympique tchèque puis tchécoslovaque au début du XXe siècle.