Le 12 octobre proclamé « La Journée internationale du samizdat »

L’importance du samizdat comme d’un moyen de la préservation de la culture libre dans des pays tracassés par un régime totalitaire sera nouvellement commémorée par « La Journée internationale du samizdat ». Fixée au 12 octobre, celle-ci a été proclamée par une vingtaine d’anciens dissidents tchécoslovaques et représentant de ce système clandestin de circulation d’écrits interdits dans les pays du bloc de l’Est, ce mercredi à l’occasion d’une rencontre à la bibliothèque Libri prohibiti à Prague. Selon le directeur de cet établissement qui gère la plus grande archive du samizdat au monde, Jiří Gruntorád, « La Journée internationale du samizdat » serait prochainement célébrée aussi en Pologne ou en Russie et pourrait être officiellement proclamée par l’UNESCO ou par le Conseil de l’Europe.