Le chef de l’Etat accepte la démission du ministre des Transports

Ce jeudi, le président de la République, Miloš Zeman, a accepté la démission du ministre des Transports, Antonín Prachař. C’est le porte-parole du château de Prague, Jiří Ovčáček, qui l’a fait savoir à l’agence de presse tchèque ČTK. Membre du mouvement ANO, Antonín Prachař a annoncé sa décision de démissionner mercredi, suite à de nombreuses critiques dont il faisait l’objet pour son incapacité à résoudre les différents problèmes de son cabinet. Selon les propositions du mouvement ANO, le poste vacant pourrait échoir à Dan Ťok, directeur général de la société de construction Skanska.