Le constructeur de camions Tatra décroche un contrat pour fournir des châssis aux armées égyptienne et jordanienne

Le constructeur tchèque de camions Tatra a décroché un contrat à hauteur de 800 millions de couronnes (près de 30 millions d’euros) pour fournir aux armées égyptienne et jordanienne des châssis pour véhicules militaires, a annoncé le serveur économique iHned.cz. Le directeur de Tatra, Petr Rusek, a déclaré que le contrat avait été scellé lors d’une visite du ministre de l’Industrie et du Commerce Jan Mládek ainsi que d’une délégation tchèque dans les deux pays. L’entreprise Tatra est basée en Moravie, dans la ville de Kopřivnice. Après avoir fait faillite il y a trois ans, elle avait été rachetée par deux hommes d’affaires tchèques et a depuis engrangé un profit de près de 400 millions de couronnes l’an dernier.

Auteur: Anna Kubišta