Le ČSSD veut arrêter la privatisation de la ČSA, l’ODS souhaite la remettre à plus tard

Le parti social-démocrate /ČSSD/ fait appel au gouvernement d’arrêter les négociations sur la vente de la compagnie aérienne tchèque, la ČSA au consortium Unimex Travel service, en raison d’une offre désavantageuse que ce dernier avait présenté dans un appel d’offres. Le Parti civique démocrate /ODS/ s’est lui aussi prononcé pour la remise à plus tard de la vente. Unimex Travel Service reste en ce moment l’unique intéressé pour le rachat de la ČSA, après le retrait d’Air France-KLM. Il offre un milliard de couronnes pour la transaction, à condition que la valeur comptable de la ČSA ne soit pas dans les chiffres négatifs. Or, au cours du premier semestre 2009, ČSA a accusé une perte de 1,8 milliards de couronnes et les pronostics les plus pessimistes tablent sur une perte totale de 3 milliards de couronnes à la fin de l’année.