Le départ d'officiers militaires tchèques pour une mission de deux mois en Irak

Les 80 officiers de la police militaire tchèque partent, lundi, pour une mission de deux mois en Irak. Son objectif est de veiller sur un bon déroulement des élections parlementaires, dont les préparatifs sont compliqués par les violences. La mission de soldats tchèques qui se poursuit depuis janvier 2004 a été prolongée à cause des élections qui auront lieu en janvier prochain. Selon le ministre de la Défense Karel Kühnl qui a rencontré les officiers avant leur départ, l'armée tchèque continuera à participer à la stabilisation de la situation en Irak, par ex. par la formation des forces de sécurité irakiennes sur le territoire tchèque.