Le député Radek John démis de ses fonctions à la tête des comités de sécurité et des immunités

Vendredi, le Parlement a voté et démis de ses fonctions à la tête des comités de sécurité et des immunités le député Radek John, également président du parti Affaires publiques. Cette décision fait suite à l'annonce de M. John de reprendre ses activités journalistiques. Ancien journaliste d'investigation, Radek John a commencé à travailler pour une chaîne de télévision privée : de nombreux députés craignaient qu'il n'utilise sa fonction à la tête du comité pour utiliser des informations classifiées. Les sociaux-démocrates se sont opposés à cette décision du Parlement, l'opposition ayant perdu la majorité dans les deux comités.

Auteur: Anna Kubišta