Le directeur de la Centrale nationale antidrogue s’en va

Le chef de la Centrale nationale antidrogue tchèque Jiří Komorous quitte son poste. Il démissionne après avoir occupé ce poste pendant 17 ans. Il sera remplacé par son adjoint Jakub Fridrych ( 35 ans). Selon Jiří Komorous, sous sa direction la Centrale a effectué presque 1400 opérations au cours des quelles 2 700 personnes, dont 500 étrangers, ont été écrouées. Jakub Fridrych envisage maintenant d’améliorer l’efficience des procédures judicaires et d’élever le niveau professionnel des agents de la centrale. Il désire également d’approfondir la collaboration avec les organismes luttant contre la drogue.

Auteur: Václav Richter