Le gouvernement demandera aux députés de prolonger l’état d’urgence au-delà du 30 avril

La coalition gouvernementale a approuvé, ce vendredi, le document présenté par le ministère de la Santé sur la base duquel il sera demandé à la Chambre des députés de prolonger l’état d’urgence jusqu’au 25 mai. Un tel vote permettrait de maintenir en vigueur les différentes mesures de restriction.

L'état d'urgence a été décrété par le gouvernement dès le 13 mars pour freiner la propagation du coronavirus en République tchèque. Initialement en vigueur pour une durée de 30 jours, il a déjà été prolongé une première fois par les députés jusqu'à la fin du mois d'avril. La Chambre basse du Parlement sera donc sollicitée une deuxième fois, probablement mardi prochain, son consentement étant indispensable.

Cette semaine pourtant, le Premier ministre Andrej Babiš avait indiqué qu’il n’était pas favorable à une nouvelle prolongation au-delà du 30 avril.