Le gouvernement souhaite prolonger l’état d’urgence de 30 jours encore supplémentaires

Le gouvernement demandera à la Chambre des députés de prolonger l’état d’urgence sanitaire de trente jours supplémentaires, a annoncé, ce mercredi, le Premier ministre. Andrej Babiš a expliqué qu’il n’était pas satisfait de l’évolution de l’épidémie de coronavirus, malgré les chiffres en baisse. Selon lui, le vaccin constituera la solution à la propagation de la maladie.

Déjà prolongé à deux reprises depuis son rétablissement au début du mois d’octobre, l’état d’urgence, en vigueur jusqu’au 12 décembre, est un état spécial qui permet aux différents ministères de prendre des mesures restreignant les libertés individuelles.

En République tchèque, l’état d’urgence ne peut être décrété qu’une seule fois par le gouvernement, et ce pour une durée maximale de 30 jours. L’aval de la Chambre basse du Parlement est ensuite nécessaire.