Le GPS européen Galileo : le lancement des deux premiers satellites attendu avec impatience à Prague

Le lancement de deux premiers satellites du système européen de radionavigation Galileo qui devait avoir lieu ce jeudi au centre spatial de Kourou, en Guyane, a été reporté, par l’Agence spatiale européenne, pour des raisons techniques. D’après l’agence DPA, le lancement de la fusée Soyouz qui emporte les satellites pourrait avoir lieu vendredi ou samedi. Le grand début du système Galileo, rival européen du célèbre GPS américain, est attendu avec impatience à Prague, où se trouvera, dès l’été 2012, le siège de l’Autorité européenne de surveillance du GNSS européen (GSA). Pour le ministre tchèque des Transports, Pavel Dobeš, la date du lancement des satellites et moins importante que l’impact positif du projet sur l’indépendance stratégique et politique de l’Europe et sur son économie. Le système final devrait compter à terme 30 satellites.