Le leader du Parti communiste est sorti d’hôpital

Victime d’un infarctus en milieu de semaine, Vojtěch Filip, le leader du Parti communiste, a quitté l’hôpital vendredi à Prague après deux jours passés en observation. Les médecins ont indiqué qu’il avait été pris en charge à temps.

Agé de 65 ans, Vojtěch Filip dirige le Parti communiste de Bohême et de Moravie (KSČM) depuis 2005. Il occupe actuellement les fonctions de premier vice-président de la Chambre des députés, le soutien de sa formation ayant permis à la coalition gouvernementale minoritaire formée du mouvement ANO du Premier ministre Andrej Babiš et du parti social-démocrate, d’obtenir la confiance de la Chambre basse du Parlement en juillet 2018.

A sa sortie d’hôpital, il a indiqué que cette crise cardiaque ne changeait rien à sa volonté de se représenter à la présidence du KSČM lors du congrès qui se tiendra en avril prochain.