Le ministère des Transports met de l'argent sur la table pour le centre de logistique de Galileo

Le ministère des Transports se dit prêt à engager 6,7 millions d'euros par an pour le centre de logistique du programme Galileo, le système de positionnement par satellites européen, qui pourrait être construit près d'Ústí nad Labem, au nord de la Bohême. Cette proposition, issue de négociations avec le ministère de l'Environnement et en accord avec celui des Finances, doit être étudiée par le gouvernement dans le cadre du projet de budget pour 2016. Cette annonce se veut un signal envoyé à la Commission européenne qui doit prochainement choisir le site pour ce centre entre le projet tchèque et un autre en Belgique. Porte-parole du ministère des Transports, Tomáš Neřold a ainsi déclaré que la République tchèque devait montrer qu'elle était en mesure d'assurer le financement de ce site pour les vingt années à venir.

Auteur: Pierre Meignan