Le ministre des Affaires étrangères favorable à des sanctions contre la Biélorussie

Le ministre des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg s’est dit favorable à des sanctions contre l’administration Luchachenko. Présentant lors d’une conférence les priorités de la diplomatie tchèque pour cette année, le ministre s’est dit contre une interruption totale des relations avec la Biélorussie, mais qu’il soutiendrait des sanctions contre les dirigeants du pays, comme par exemple, des restrictions dans leurs possibilités de déplacement à l’étranger. M. Schwarzenberg a déclaré qu’il ne pouvait imaginer des relations amicales avec un régime qui emprisonnait ses opposants politiques.

Auteur: Anna Kubišta