Le ministre des Affaires étrangères israélien accepte une invitation à se rendre en Tchéquie

Le ministre des Affaires étrangères israélien Gabi Ashkenazi a accepté une invitation de son homologue tchèque Tomáš Petříček à se rendre en République tchèque, a fait savoir ce dernier via les réseaux sociaux. Les deux chefs de la diplomatie ont discuté, jeudi, au téléphone, d'une réunion commune des gouvernements tchèque et israélien et de la coopération entre l'Union européenne et Israël.

Les relations entre la République tchèque et Israël, alliés traditionnels, ont pris un coup de froid après la publication récente dans le quotidien Právo d’un article écrit par le ministre des Affaires étrangères Tomáš Petříček et ses prédécesseurs Lubomír Zaorálek, actuel ministre de la Culture, et Karel Schwarzenberg dans lequel les trois hommes critiquent les plans du gouvernement israélien pour l’annexion de la vallée du Jourdain et des colonies juives situées en Cisjordanie, soit 30 % de ce territoire occupé depuis 1967. Selon eux, la mise en œuvre de ce projet constituerait une violation du droit international.

Auteur: Anna Kubišta